ÉcoBlog » Auto-Moto » Comment lire les mesures du contrôle technique ?

Comment lire les mesures du contrôle technique ?

Conformément à l’article Article R du Code de la route sur le contrôle technique, le délai et la périodicité sont définis par des arrêtés liés à la réglementation. Le premier contrôle technique d’un véhicule neuf doit être effectué dans les 6 mois qui précèdent la date du 4ème anniversaire de la 1ère mise en circulation du véhicule. Par exemple, pour un véhicule mis en circulation le 1er juillet 2015, le contrôle technique doit avoir lieu entre le 1er janvier 2015 et le 30 juin 2015. Le contrôle technique est périodique et reste inchangée au cours de la vie du véhicule. Si le contrôle technique est obtenu, l’agent de contrôle apposera un timbre sur la carte grise.Celui-ci indique la date de la prochaine visite et la lettre réglementaire correspondant au résultat de la visite. Le contrôleur appose sur votre certificat d’immatriculation un timbre de contrôle technique indiquant la date avant laquelle vous devez présenter le véhicule à la contre-visite précédée de la lettre S (défaillances majeures) ou R (défaillances critiques).

  • Cela permet de limiter autant que possible les accidents liés à la vétusté trop importante de certaines voitures et d’inciter les modèles trop polluants à effectuer les ajustements mécaniques nécessaires afin de répondre aux normes environnementales actuelles.
  • L’opacité légèrement instable c’est pas un souci, c’est même assez courant comme indication sur les C.T.
  • Ce n’est pas la première fois qu’il balaie d’un revers de main les mesures de sécurité routière.
  • À noter que le premier contrôle aura lieu en 2023 pour les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016, mais en 2024 pour les véhicules immatriculés entre 2016 et 2020 et en 2025 pour les véhicules immatriculés cette année.

Au-delà de la législation du contrôle technique, c’est votre sécurité, celle de vos proches et le respect de l’environnement qui motivent les contrôleurs AUTOSUR. Pour cela, ils vérifient, visuellement et sans démontage, 133 points de votre véhicule. Vendre sa voiture à un particulier sans contrôle technique n’est en revanche pas possible.

Appareil De Mesure : Opacimètre

Si le conducteur doit passer une contre-visite, le contrôleur pourra s’appuyer dessus pour identifier les points à contrôler.Cela après que les réparations soient effectuées. En cas de vente du véhicule, le propriétaire devra également présenter et remettre ce document à l’acheteur, afin que celui-ci puisse faire la nouvelle carte grise à son nom. La visite périodique du contrôle technique permet de vérifier plusieurs points pour juger de la fiabilité d’un véhicule. Acteur clé des mesures mises en place pour améliorer la sécurité routière. Il permet également de contribuer à la préservation de l’environnement.

Vous voulez tout savoir sur la revente de voiture sans contrôle technique ? Nous détaillons un maximum les infos dans cet article : Qu’est-ce qu’une voiture hybride à recharge automatique ? Présentez le véhicule dans un état qui permettra de vérifier facilement les points de contrôle. Ainsi, vous éviterez un report de visite au contrôle technique qui vous obligerait à passer en contre-visite portant sur tous les points de contrôle. De plus, vous devrez être en mesure de présenter votre certificat d’immatriculation au contrôleur technique lors de votre visite. Si jamais le véhicule d’un usager de la route présente une ou plusieurs défaillances majeures, le propriétaire du véhicule devra faire en sorte de régler les différents problèmes mis en avant par le contrôleur avant de présenter son véhicule lors d’une contre visite. Comme la contre visite doit se tenir dans les deux mois qui suivent le contrôle technique, le propriétaire du véhicule n’aura alors que peu de temps pour faire réparer son véhicule. Les propriétaires d’une automobile ou de tout autre moyen de transport doivent régulièrement soumettre leur véhicule motorisé au contrôle technique. L’objectif de cette visite est de permettre à des contrôleurs agréés de s’assurer que le véhicule présenté est dans un état de fonctionnement correct.

A quoi sert le procès ?

Une contre-visite est éventuellement prescrite par le contrôleur technique agréé, selon que les défaillances constatées sont soumises à contre-visite ou non. Les défaillances constatées sur des points de contrôle soumis à contre-visite doivent être impérativement réparées chez un garagiste pour que le véhicule puisse à nouveau circuler sur route. Passé ce délai, la contre-visite ne pourra plus être réalisée, un nouveau contrôle technique devra être effectué. Si le résultat est favorable, un timbre avec lettre « A » est apposé sur votre certificat d’immatriculation et vous pouvez reprendre la route en toute sécurité avant le prochain contrôle technique, deux ans plus tard (sauf en cas de vente de votre véhicule). Une vignette collée sur le pare-brise indique sa date limite de validité. Un contrôle favorable peut cependant comporter des défaillances mineures, n’empêchant pas de circuler en toute légalité mais devant être corrigées pour assurer une sécurité optimale. Le contrôleur colle sur le certificat d’immatriculation de votre véhicule (anciennement appelé « carte grise ») un timbre mentionnant la date limite de votre prochain contrôle technique périodique précédée de la lettre A.

Je comprends donc tout à fait votre désarroi, et vous faites bien de dénoncer cette volonté de rendre obsolète certaines autos via la contrôle technique. Ma réflexion se place plutôt sur le plan de l’ineptie par rapport à la norme Euro3, qui n’est pas le souci du jour, et sachant que la norme Euro6 est à 0,7m-1m 20 ans plus tard. Je pratique ça sur tous mes véhicules et je n’ai jamais eu de problème avec la pollution. 5) juste avant l’heure du rendez-vous pour la contre-visite faire bien chauffer le moteur et rouler plusieurs km en décrassant au-dessus de 3500 tr/mn par accélérations en paliers. Merci d’avance, je vous tiendrai au courant de toute façon du résultat de la contre visite d’ici max 2 mois. Je viens d’effectuer le CT de ma C4 Picasso 2.0 HDI 138 FAP BMP6, date de mise en circulation Mars 2007. L’opacité légèrement instable c’est pas un souci, c’est même assez courant comme indication sur les C.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *